Meilleur Choix – Nantes, Charlot et l'avant-garde

By | 15 novembre 2019

Picasso, Léger, Chagall, Calder … Charlie Chaplin et son célèbre larbin ont été fascinés par l'ère moderne. Spectacle au musée de Nantes.

Charlie Chaplin (1889-1977), protagoniste de la dimension musicale exceptionnelle de la Philharmonie de Paris, est également le musée de Nantes, qui décrypte son impact sur les artistes de son temps. Fernand Léger, Tristan Tzara, Marc Chagall, Alexander Calder, René Magritte, Frantisek Kupka, Man Ray ou Marcel Duchamp sont tous deux fascinés par le monde du cinéma, qui croise directement ou indirectement leurs créations.

<img data-optimumx = "1.5" data-size = "auto" alt = "Marc Chagall," Charlot Chaplin, 1929. " class = "loading_medium lazyload img_resp_full media_content_full" src = "données: image / svg + xml; utf8,"data-srcset =" https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_640,c_fill,g_north/chagall-a-charlot-chaplin_6231140.jpg 640w, https: //static.lexpress.fr/medias_12170/w_760, c. , g_north / chagall-a-charlot-chaplin_6231140.jpg 760w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_960,c_fill,g_north/chagall-a-charlot-chaplin_6231140.jpg 960w, https: // statique. .fr / medias_12170 / w_1000, c_fill, g_north / chagall-a-charlot-chaplin_6231140.jpg 1000w, https: //static.lexpress.fr/medias_12170/w_1520,c_fill,g_north/chagall-chacalllot-chaplin_6 //static.lexpress.fr/medias_12170/w_2000,c_fill,g_north/chagall-a-charlot-chaplin_6231140.jpg 2000w "/>

Marc Chagall, Charlot Chaplin, 1929.

© ADAGP, Paris, 2019. Photo: Centre Pompidou, MNAM-CCI, District RMN-Grand Palais / Philippe Migeat

L'exposition de Nantes explore ce thème sans précédent en quatre thèmes, disposés dans un beau scénario combinant des projections à grande échelle d'un extrait signé d'un chapelet provenant d'une grande variété de contemporains. Le tourbillon de sentiments régné par Charlie-Charlot, aux effets émotionnels indéniables.

Depuis sa première apparition sur l'écran de Charlot en 1914, Chaplin est devenue une immense star internationale, l'idole occidentale du cinéma muet. En moins d’un an, un cinéaste britannique adulte retrouve son apparence dérivée à cause de son piège (Le tapis roulant, en VO) sociale et déroutante, avec une traction improbable: pantalon de bain, veste moulante, moustache brosse à dents, chaussures trop grandes et marches de canard.

Les machines arrivent au pouvoir

<img data-optimumx = "1.5" data-size = "auto" alt = "Charlie Chaplin, Les temps modernes, 1936 (à gauche) Frantisek Kupka, Steel Drink No. 2, 1927-1928." class = "loading_medium lazyload img_resp_full media_content_full" src = "données: image / svg + xml; utf8,"data-srcset =" https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_640,c_fill,g_north/chaplin-kupka_6231126.png 640w, https: //static.lexpress.fr/medias_12170/w_760,c_fill,g_north/chap -kupka_6231126.png 760w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_960,c_fill,g_north/chaplin-kupka_6231126.png 960w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_1000, .png 1000w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_1520,c_fill,g_north/chaplin-kupka_6231126.png 1520w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_2000,c_fill,g_north -kupka 2000w "/>

Charlie Chaplin, Les temps modernes, 1936 (à gauche). Frantisek Kupka, Boisson en acier n ° 2, 1927-1928.

© Roy Export S.A. © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist RMN-Grand Palais

"Le rythme et les secousses sont immédiatement apparents dans les traits de caractère de Charlotti. Son approche se caractérise également par une rigueur presque géométrique, avec son fameux virage à 90 degrés ou son petit retour en arrière emblématique", soulignent Claire Lebossé et Sophie Lévy, les Commissaires. À l’époque, l’historien de l’art Elie Faure a comparé le geste de Charlot à celui de "marionnette mécanique".

Cet "homme-machine" est l'ère de gloire du travail mécanisé que les créateurs traduisent à leur manière, La femme dérangeante Max Ernst (1923) déshumanisé dans le film expérimental de Leger, Ballet mécanique (1924), la beauté froide des œuvres peintes par Kupka Boisson n ° 2 en acier, une composition géométrique qui met en mouvement l’alliage métallique pour le travail de François Kollar dans les années 1930.

en Dans les temps modernes (1936), le dernier film muet, Chaplin dresse un regard critique et burlesque sur l'industrialisation rapide qui accompagne une société en mutation. Charlot, qui travaille dans la chaîne, resserre les boulons d'une machine inconsciente qui finit par absorber.

Une icône pour les surréalistes

<img data-optimumx = "1.5" data-size = "auto" alt = "Charlie Chaplin, La ruée vers l'or, 1925. Salvador Dali, Téléphone aphrodisiaque, 1938." class = "loading_medium lazyload img_resp_full media_content_full" src = "données: image / svg + xml; utf8,"data-srcset =" https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_640,c_fill,g_north/chaplin-dali_6231128.png 640w, https: //static.lexpress.fr/medias_12170/w_760,c_fill,g_north/chap -dali_6231128.png 760w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_960,c_fill,g_north/chaplin-dali_6231128.png 960w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_1cf, .png 1000w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_1520,c_fill,g_north/chaplin-dali_6231128.png 1520w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_2000,c_fill,g_north -6ali23 2000w "/>

Charlie Chaplin, La ruée vers l'or, 1925. Salvador Dali, Le téléphone aphrodisiaque, 1938.

© Roy Export S.A. © Fundacio Gala-Salvador Dali / ADAGP Paris, 2019, Photo: Minneapolis Institute of Art

La grande entreprise de Charlie Chaplin rapporte de la "poésie du monde". À l'instar des surréalistes parmi ses admirateurs, le réalisateur hésiterait à détourner des objets de leur fonction première. en Usher Charlot (1916), le vagabond examine le réveil avec un stéthoscope pour vérifier son bon fonctionnement La ruée vers l'or (1925) y voient une métamorphose des fourches de ballerines aériennes plantées dans des petits pains.

Utiliser des objets du quotidien pour un affichage magnifique est un privilège pour des artistes comme Dali Téléphone aphrodisiaque ou avec un combiné en forme de homard Le cannibalisme des objets ce qui nous ramène à la La ruéedans lequel il mange les chaussures, le couteau et la fourchette de Charlot affamés.

Sous la tente est un monde fascinant

<img data-optimumx = "1.5" data-size = "auto" alt = "Charlie Chaplin," Le cirque ", 1928. Alexander Calder," Deux Acrobates ", 1929." class = "loading_medium lazyload img_resp_full media_content_full" src = "données: image / svg + xml; utf8,"data-srcset =" https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_640,c_fill,g_north/chaplin-calder_6231130.png 640w, https: //static.lexpress.fr/medias_12170/w_760,c_fill,g_north/chap -calder_6231130.png 760w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_960,c_fill,g_north/chaplin-calder_6231130.png 960w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/wi,cf,, .png 1000w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_1520,c_fill,g_north/chaplin-calder_6231130.png 1520w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_2000,c_fill,g_north -calder_g. 2000w "/>

Charlie Chaplin, Le Cirque, 1928. Alexander Calder, Deux Acrobates, 1929.

© Roy Export S.A. © 2019 Fondation Calder, NY / ADAGP, Paris Collection Menil, Houston

Le troisième directeur de Charlie Chaplin, "mise en abyme du spectacle", est au centre de son art. en Le cirque (1928), le fils d'un acrobate qui joue dans le music-hall dès son plus jeune âge, est seul devant Charlot, dont la gêne libère les éclats de rire. Nous constatons que le cinéaste était à bord d'un vieux clown vingt-cinq ans plus tard Les feux de rampe (1952).

"Le meilleur que je pense est le fil", explique Calder, qui, comme Chagall ou Picasso, soutient la passion de la tente. Le sculpteur américain utilise ce matériau pauvre lorsqu'il commence à réaliser sa plus célèbre installation au milieu des années 1920: Le cirque. Les corps sont en équilibre Deux acrobates (1929) dénote cette transformation de la matière en figures de cirque, empreintes d'une aisance poétique.

La dictature minée

<img data-optimumx = "1.5" data-size = "auto" alt = "Charlie Chaplin," Le dictateur, "1940. Victor Brauner," Hitler, "1934." class = "loading_medium lazyload img_resp_full media_content_full" src = "données: image / svg + xml; utf8,"data-srcset =" https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_640,c_fill,g_north/chaplin-brauner_6231132.png 640w, https: //static.lexpress.fr/medias_12170/w_760,c_fill,g/north/chaff -brauner_6231132.png 760w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_960,c_fill,g_north/chaplin-brauner_6231132.png 960w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_1000, c_f. .png 1000w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_1520,c_fill,g_north/chaplin-brauner_6231132.png 1520w, https://static.lexpress.fr/medias_12170/w_2000,c_fill,brauner_62323. 2000w "/>

Charlie Chaplin, Le dictateur, 1940. Victor Brauner, Hitler, 1934.

© Roy Export S.A.S. © ADAGP, Paris, 2019. Photo: Yves Bresson / Musée d'art moderne et contemporain, Métropolet Saint-Etienne

La dernière approche de Chaplin a été déchiffrée par les commissaires comme "l'absurdité de l'histoire". Le dictateur, Le premier film parlant de Chaplin est la première satire anti-Hitler sur grand écran. Il en retire les protagonistes, fortement inspirés par le tyran et homologue italien Mussolini de l'Allemagne nazie.

En 1934, Victor Brauner, peintre dadaïste puis surréaliste d’origine roumaine, communiste convaincu, blesse le visage de Hitler avec des lames et des clous afin de stigmatiser la destruction de la liberté d’expression et la barbarie. la marche. À un moment donné, il s’est rendu à Nantes dans la collection de son ami André Breton, figure marquante du tableau de Brauner, qui se trouve maintenant sur les genoux du Centre Pompidou.

avril Charlie Chaplin aux yeux de l'avant-garde se rend au prestigieux Louvre à Abou Dhabi, qui abrite une exposition conçue par un grand musée régional pour la première fois de son histoire.

Charlie Chaplin aux yeux de l'avant-garde,Musée d'art de Nantes, 3 février.

L'Express est noté 18/20.

Cinéma avec les doigts et les yeux (ateliers "petit théâtre mécanique" et "mini-film" flipbook") avec réservation au Musée d’art de Nantes le 21 novembre (adultes), le 23 novembre (7/9 et 10/12 ans) et le 24 novembre (familles).


Meilleur Choix – Nantes, Charlot et l'avant-garde
4.8 (97%) 127 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *