À qui s’adresser – La vérité de Pascal Dupraz avant de déménager à Lorient

By | 12 janvier 2020

Lundi (20h45), le SM Caen entamera la phase de retour du championnat à Lorient. Au match retour de Ligue 2, Malherbe sera au pied du mur, tandis que les résultats de vendredi soir ont conduit Norman à 12 points du top 5 avec leur objectif toujours annoncé. L'entraîneur de Malherbe Pascal Dupraz peint le paysage et n'oublie pas de dire quelques vérités sur les limites présentées en première moitié de saison.

Pascal Dupraz n'avait pas haché ses mots avant que SM Caen ne s'installe à Lorient lundi. | STEPHANE GEUFROI


  • Pascal Dupraz n'avait pas haché ses mots avant que SM Caen ne s'installe à Lorient lundi.
    Pascal Dupraz n'avait pas haché ses mots avant que SM Caen ne s'installe à Lorient lundi. | STEPHANE GEUFROI

"C'est comme ça que je communique …"

"Tant que vous êtes mathématiquement mort, nous existons, nous sommes là. Vous êtes de ceux qui pensent que nous ne pouvons pas le faire: heureusement ce n'est pas mon cas, sinon je serais inutile!

Quoi qu'il en soit, je dois communiquer de cette façon. Si je dis que je veux garder ce club de luxe, nous disons que je me fiche des visages des gens! Et je continue de chercher, car nous n'avons perdu qu'une seule fois en dix matchs.

Notre main-d'œuvre est largement en mesure de s'éloigner de la zone de danger (Caen est à la 15e place, 4 points devant la zone rouge), même à 1,5 point par match, qui existe depuis mon arrivée. "

Je vais répéter l'histoire de Rodez avant les 18 prochains matchs … "

"L'objectif est d'être mieux préparé pour ce match que Rodez (défaite 2-1 à la mi-décembre), et je répète l'histoire de Rodez avant les 18 prochains matchs car cela m'a frappé à la gorge. Qu'avons-nous fait de mal pour montrer un si mauvais visage? Donc on fait tout avant le match.

On aurait pu le secouer tant de fois quand j'y étais … Ajoutez ces points comme bêtement perdus en roulant, même si c'était difficile, Châteauroux, Auxerre, Le Mans ou Rodez, puis une partie de mes alliés! Si nous avions eu les mêmes matchs, nous aurions dû marquer 6 ou 7 points de plus.

Nous nous fixons des objectifs inimaginables, 60% en phase d'arrêt, car les garçons ne sont pas assez d'acteurs pour leur projet. Ils souffrent trop, ils ne sont pas suffisamment concentrés et pragmatiques lorsqu'il n'y a pas de marge de manœuvre. Ces détails défectueux ne devraient pas exister à ce niveau. Caen en L2 ne devrait avoir peur de personne, mais nous avons peur de nous! "

"Nous n'avons pas assez de joueurs de personnages …"

"La pression est ce que nous nous imposons. Nous devons être moins actifs, nous n'avons pas assez de joueurs de personnages, parfois nous devons nous rebeller!

Les joueurs fonctionnent à nouveau bien, ils participent, mais je pense qu'ils peuvent faire beaucoup mieux. Des accords de référence sont nécessaires, et Lorient a le potentiel d'en trouver un qui n'est pas anodin pour l'un des dirigeants. Nous pouvons tout gagner d'une telle réunion. "

"Fin février, nous verrons si tu peux me tromper ou pas …"

"Fin février, nous saurons si vous avez échoué avec mes perspectives heureuses et si vous pouvez me tromper ou non. Dans les sept prochains matchs, nous affronterons les cinq premiers du classement actuel, nous n'excuserons pas les contrefaçons que j'ai entendues à Rodez.

A l'exception d'Ajaccio, ces équipes, qui ont battu Caen en première période, n'existaient apparemment pas contre le Stade Malherbe. Même s'ils ont déjà une carte précise de nos forces et faiblesses, nous pouvons mesurer les progrès par rapport à ces équipes. Pas de marge, mais nous pouvons le faire. "

Partagez cet article

SM Caen: Vérités de Pascal Dupraz avant de déménager à LorientOuest-France.fr


À qui s’adresser – La vérité de Pascal Dupraz avant de déménager à Lorient
4.8 (97%) 127 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *