Combien ça coute – Coronavirus: Nous répondons à vos questions sur le coronavirus

By | 25 mars 2020

Mon conjoint travaille dans une usine qui ne figure pas sur la liste des activités de fabrication de base. Votre patron refuse de fermer. Que puis-je faire?

Marie-Josée Ouellet, de la région du Témiscouata

Contactez le gouvernement du Québec pour déposer une plainte concernant cette situation.

Vous pouvez appeler le 1 877 644-4545 ou remplir le formulaire disponible (Nouvelle fenêtre) sur le site Web du gouvernement.

La maladie devient-elle une coïncidence lorsque vous récupérez?

Johanne Giroux du Dosquet

C'est trop tôt. Jusqu'à récemment, les responsables de la santé pensaient qu'une personne infectée avait développé des anticorps contre la maladie et avait donc un système immunitaire après la guérison.

Dans le même temps, le virus, comme la grippe, peut muter assez rapidement. Des mutations peuvent donc permettre au virus d'endommager le système immunitaire d'une personne déjà immunisée.

Est-il possible que le camping n'ouvre pas au printemps?

Michel Poulin, de Sherbrooke

Au Québec, la Sépaq a interdit l'entrée dans les parcs nationaux, la faune et les installations touristiques en raison d'une interdiction de rassemblements. Ils seront fermés depuis le 21 mars, dans l'attente d'un nouvel avis.

Camp Québec, qui représente l'exploitant du camp privé, ne s'oppose pas à reporter l'ouverture de la saison, qui a généralement lieu à la fin avril, comme le recommande le gouvernement Legault. et le ministère de la Santé publique.

L'ouverture de la saison n'a pas été reportée depuis le 25 mars.

Les magasins d'articles ménagers ne sont pas inclus dans la liste des services de base. Que puis-je faire pour l'obtenir?

Il habite au Québec

Même si les comptes physiques de ces magasins sont fermés, il est toujours possible d'acheter des appareils électriques.

De nombreuses entreprises proposent des achats en ligne ou par téléphone. Visitez le site Web pour plus d'informations.

Je vis seule avec peu de revenus. J'ai des symptômes de COVID-19 et je suis volontairement isolé. Je me demande si l'ambulance m'acceptera si je n'ai pas la carte de crédit ou le compte bancaire pour payer l'expédition.

Johanne Brodeur, de Boucherville

Urgences santé Ministry NE refuse JAMAIS de s'occuper d'une personne. Cependant, ces services ne sont pas gratuits pour tout le monde.

Les personnes âgées et les bénéficiaires de l'aide sociale recevront le programme gratuit (Nouvelle fenêtre) sur les soins de santé d'urgence.

Pour ceux qui ne sont pas couverts par ce programme, l'organisation propose un accord de versement mensuel.

Les notaires doivent-ils être scellés?

Carolle D., de Lévis

Non, les bureaux des notaires ne seront pas fermés, car les services notariaux sont considérés par le gouvernement du Québec comme un service de base, malgré les propos du Premier ministre François Legault le 24 mars.

Cependant, le Québec demande que ces services soient fournis à distance dans la mesure du possible.

Si des accords immobiliers peuvent être conclus avec des notaires, les visites à domicile doivent cesser dans l'intervalle, a déclaré mardi le Premier ministre Legault. Ils ne sont actuellement pas recommandés, ni interdits.

De plus, vous aurez toujours la possibilité d'ajouter des délocalisations au cours des prochaines semaines.

Comment justifier que la Société des alcools du Québec et la Société québécoise du cannabis soient considérées comme des services essentiels?

Richard Pregent (Ottawa)

La Société québécoise des alcools (SAQ) et la Cannabis Société québécoise (SQDC) ont été désignées comme services essentiels de politique publique.

Le gouvernement du Québec craint d'être enfermé dans ces entreprises et veut éviter le chaos.

Beaucoup se sont précipités aux succursales de la SAQ et de la SQDC le 23 mars, lorsqu'ils ont annoncé la fermeture d'entreprises jugées d'importance mineure au Québec, alors que ces installations n'étaient pas incluses dans ces mesures.

Quelle est la différence entre la colchicine et la chlorkine?

Louise Caron-Giguère, de Saint-Augustin-de-Desmaures

D'une part, la colchicine est un anti-inflammatoire à base de plantes très puissant, généralement pour le traitement de la goutte et de la péricardite (inflammation de l'enveloppe cardiaque).

Des chercheurs de l'Institut de Cardiologie de Montréal mènent une étude pour déterminer si la colchicine peut réduire le risque de complications pulmonaires liées au COVID-19.

D'autre part, la chloroquine est un médicament antipaludéen et antipaludéen qui est sur le marché depuis 70 ans.

S'il est administré aux patients COVID-19, il réduirait la durée de la maladie et jouerait un rôle antiviral.

Cependant, la Direction de la santé publique du Québec ne recommande pas l'utilisation généralisée de la chloroquine chez les patients COVID-19.

Rappel: Il n'existe actuellement aucun traitement dont l'efficacité a été documentée pour COVID-19.

Quelles sont les lignes directrices pour la garde partagée?

Micheline Martin de Gatineau

Il s'agit d'une question délicate et complexe qui nécessite l'avis d'un avocat de la famille.

Au Québec, nous vous suggérons de contacter la clinique d'aide juridique COVID-19 (Nouvelle fenêtre), qui fournit des conseils gratuits au public. Disponible gratuitement au 1866699-9729.

En Ontario, vous pouvez communiquer avec Aide juridique de l'Ontario (Nouvelle fenêtre). Notez que les services de votre organisation ne sont pas gratuits pour tout le monde.

Les camionneurs revenant des États-Unis devraient-ils être mis en quarantaine?

Yannick Gagnon de Saguenay

À partir du 23 mars, les automobilistes n'auront plus à mettre en quarantaine lorsqu'ils rentreront chez eux.

Le gouvernement du Québec n'a pas impliqué le personnel de transport dans le processus de confinement volontaire de 14 jours.

Je sors avec une femme depuis 5 ans. J'ai 74 ans et j'ai 82 ans. Elle vit seule dans sa maison comme moi. Nous avons parlé à FaceTime plusieurs fois par jour depuis la naissance. À partir du 8 mars, il est allé à la garderie de ses petits-enfants dans le New Hampshire. Rendu le 15 mars, aucune preuve de contamination. Après 15 jours, le 29 mars, puis-je aller le visiter et vivre avec pendant quelques jours? Nous serons seuls et resterons à la maison. Aucun symptôme, mais nous nous manquons.

Résident de Saint-Victor de Beauce

Il est difficile de donner une réponse précise. Voici les instructions officielles:

La personne en quarantaine doit respecter le moment de son isolement. Vous ne pouvez pas aller à l'épicerie, vous n'avez pas besoin de recevoir la visite de vos amis ou voisins, vous devez rester à la maison, même si vous ne présentez aucun symptôme.

Si aucun symptôme ne persiste après 14 jours, la personne peut mettre fin à sa quarantaine.

Cependant, le gouvernement du Québec recommande que les personnes âgées restent à la maison, à moins que cela ne soit nécessaire ou exceptionnel.

Lorsqu'une personne âgée est obligée de partir, elle doit respecter les principes de la distance sociale et éviter de se rassembler.

Tu es le juge!

Qu'est-ce que l'aliénation sociale?

  • éviter les rassemblements non essentiels
  • éviter les salutations telles que les poignées de main
  • éviter les endroits bondés tels que les concerts, les conférences et les festivals et les arènes
  • limite les contacts avec les personnes à haut risque, telles que les personnes âgées et les personnes en mauvaise santé
  • Écartez au moins 2 bras (environ 2 mètres)

Les personnes souffrant d'hypertension et de diabète sont-elles plus à risque?

Diane Boisvert, de Drummondville

COVID-19 est particulièrement dangereux pour les personnes vulnérables aux maladies chroniques telles que l'hypertension et le diabète, ou qui ont des problèmes cardiaques.

Ces personnes sont plus susceptibles de développer des symptômes graves et sont plus susceptibles de se livrer à la maladie.

Je suis locataire, puis-je refuser de montrer à mon propriétaire le logement?

Fanny Reynaert de Trois-Rivières

Oui, car au Québec la visite de l'appartement a été suspendue jusqu'au 13 avril.

Y a-t-il un risque de contamination si je transporte de la nourriture?

Catherine Dupuis, Laval

Si vous suivez des directives de santé normales lorsque vous mangez dans un restaurant, le risque de propagation du virus est faible car la cuisson des aliments suffit à le tuer.

Les plates-formes en ligne qui fournissent des services de livraison offrent la possibilité – ou l'application – de livrer hors ligne. Cette option réduit le contact humain de la cuisine à la porte.

Il est toujours conseillé de se laver les mains après avoir touché la surface contaminée pour augmenter la sécurité.

Ai-je 70 ans, puis-je me promener dehors?

Liliane Tremblay, du Québec

Le gouvernement du Québec a demandé aux personnes de 70 ans et plus d'éviter leur maison.

La marche est autorisée, mais évitez de vous rassembler et appliquez les principes de la distance sociale.

Pourquoi? Parce que les personnes âgées sont les plus exposées à la maladie.

Selon COVID-19, en Chine, où la pandémie a commencé, la proportion de personnes décédées est de 0,2% chez les 30-39 ans, mais elle atteint 8% chez les 70-79 ans et les plus de 80 ans. 15%.

Pouvons-nous encore t'aimer?

Ginette P., Québec

Au 19 mars, l'état de la science n'indique pas si le virus peut se propager sexuellement.

Cependant, toute personne qui a une relation physique avec une personne atteinte de COVID-19 – qu'il s'agisse d'embrasser ou de toucher des parties du corps contaminées par le virus, en particulier leurs mains – risque d'être infectée par le virus.

La réduction des heures de travail affecte-t-elle la propagation du virus?

Isabelle Martineau de Montréal

La décision de réduire les heures d'ouverture des commerces de détail a été prise pour diverses raisons. Au Québec, plusieurs chaînes alimentaires ont pris le relais pour inspirer leurs équipes et leur permettre de remplir leurs étagères.

La Société des alcools du Québec a également réduit les heures d'ouverture de ses succursales, l'entreprise étant actuellement confrontée à des réductions d'effectifs. Certains employés peuvent ne pas travailler pour des raisons personnelles ou familiales, comme avoir leurs enfants à la maison.

Au 19 mars, ces décisions ont été prises dans une situation où il n'y a pas de transmission communautaire fixe au Québec, contrairement à l'Ontario. Pour rappel, la propagation communautaire se produit lorsqu'un virus se propage d'une personne à une autre au sein d'une communauté.

De nombreuses entreprises ont annoncé qu'elles fermeraient leurs portes pour réduire la propagation du virus.

Combien de jours vais-je obtenir la réponse au test de filtrage?

Résident de Charlesbourg

À partir du 19 mars, le délai moyen entre le test et la réponse est de deux jours au Québec. Il y a environ 30 instituts de filtration dans la province et huit autres devraient ouvrir dans les prochains jours. Cependant, cette période peut changer.

Protégez-vous beaucoup d'eau ou de COVID-19 avec du sel chaud ou du vinaigre?

Renaud Lermekque, Sainte-Florence

L'eau froide ou chaude, l'eau tiède, l'alcool et les boissons salées ou au vinaigre ne protègent pas contre le COVID-19.

L'équipe Decrypters a produit un article sur le sujet. N'hésitez pas à le consulter!

Lavez-vous les légumes que vous achetez?

Bruno Beauvilliers de Candiac

Il est peu probable que la nourriture transmette le coronavirus. Le seul risque reconnu à l'heure actuelle est que les aliments soient manipulés par une personne contaminée. Contrairement aux bactéries, les virus ne se reproduisent pas sur les aliments.

Santé Canada recommande que les fruits et légumes achetés à l'épicerie soient soigneusement rincés à l'eau courante et avec des brosses, comme d'habitude. N'utilisez pas de savon, d'eau de javel ou de désinfectant.

Les épiceries ont renforcé les mesures d'hygiène en réponse à la pandémie. En particulier, on leur demande d'être infecté ou de penser qu'ils devraient rester infectés à la maison. Achetez en ligne et optez pour la livraison. Évitez de toucher plus de nourriture dans le magasin avant de prendre votre décision.

L'Organisation mondiale de la santé vous rappelle également de suivre les mesures d'hygiène de base, telles que le lavage des mains, lors de la préparation des repas.

La cuisson des aliments suffit à tuer le coronavirus.

Daniel Blanchette a écrit la réponse à Pelletier

Quels sont les risques de propager le virus avec de l'argent ou du changement?

Éric Fournier, de Montréal

Le coronavirus est transmis par de minuscules gouttelettes de souffle qui se trouvent réellement sur la pièce ou le billet de banque. Une personne peut être infectée en touchant une telle surface contaminée en plaçant ses mains sur sa bouche, son nez ou ses yeux.

Cependant, les virus ne sont pas des bactéries et ne peuvent pas se reproduire sur des surfaces neutres telles que des pièces de monnaie ou des billets de banque. La durée de vie du virus sur une surface neutre varie de plusieurs heures à trois jours, selon la surface, la température, l'humidité et la quantité de virus qu'il pénètre.

Par exemple, le virus reste contagieux jusqu'à 3 heures dans l'air, 24 heures sur carton et jusqu'à 3 jours sur acier inoxydable ou plastique.

Les scientifiques disent que le virus reste fragile dans son environnement externe. Le principal vecteur de transmission reste les voies respiratoires: lorsqu'une personne infectée tousse ou éternue sans bloquer son coude.

Les responsables de l'épicerie devraient-ils porter des gants et porter des gants lorsqu'ils font leurs courses?

Yvan Bernard, de Saint-Côme-Linière

Comme expliqué dans la réponse précédente, le virus ne se propage pas à travers la peau mais à travers des gouttelettes infectées.

Que vous portiez ou non des gants, vous serez confronté au même problème.

Si quelqu'un touche la surface infectée par le virus (avec ou sans gants), il existe un risque de le propager à toute autre surface affectée. Ensuite, en mettant vos mains (gantées ou gantées) sur votre visage, vous risquez de vous contaminer.

Par conséquent, le port de gants ne se termine pas contre COVID-19. Par conséquent, nous vous recommandons de vous laver les mains régulièrement et de mettre vos mains sur votre visage.

Besoin de fermer les salons de coiffure et de manucure?

Suzanne Pelchat, la destructrice de septembre-ile et Ève, la Saint-Hyacinthe

Les coiffeurs et les salons de manucure figurent sur la liste des établissements fermés depuis le 23 mars (Nouvelle fenêtre)Décret du gouvernement du Québec.

Les salons de beauté et de coiffure de l'Île-du-Prince-Édouard sont fermés depuis le 18 mars.

Une personne guérie peut-elle transmettre le virus?

Michel Julien, du Québec

Quand peut-on parler de guérison? Lors d'une infection virale, quatre périodes sont distinguées: l'incubation (le temps estimé entre le début de l'infection et les premiers signes de maladie), les symptômes, la guérison clinique et la disparition du virus.

Cependant, la fin des symptômes ne signifie pas que le virus a disparu. La guérison clinique – la fin des symptômes – n'indique pas que le virus a été définitivement éliminé de l'organisme. La personne guérie cliniquement peut rester infectée et donc contagieuse.

Pour rejeter complètement le cas, le patient infecté doit avoir reçu deux tests COVID-19 négatifs avec un intervalle d'au moins 24 heures.

Quels symptômes de COVID-19 devraient être testés?

Céline Ranger, de Montréal

À partir du 18 mars, voici la procédure sur la ligne Info-Santé (811 et 1 877 644-4545) du ministère de la Santé du Québec pour recevoir le test de dépistage COVID-19:

La personne est revenue pendant 14 jours au maximum ou a eu des contacts étroits avec la personne de retour de l'étranger.

ET au moins l'un des trois suivants:

  • fièvre
  • toux
  • Difficultés respiratoires

Selon l'évolution de la situation, le processus peut évoluer.

La procédure pour Télésanté Ontario (1 866 797-0000) est différente. Le formulaire d'auto-évaluation doit être rempli (Nouvelle fenêtre) avant d'appeler la ligne. Vous devez appeler le 811 au Nouveau-Brunswick.

Pour rappel, voici une infographie qui vous rappelle les symptômes de COVID-19, de la grippe et du rhume:

Tableau de comparaison des symptômes de la grippe, du rhume et du COVID-19.Agrandir l'image (Nouvelle fenêtre)

Tableau de comparaison des symptômes de la grippe, du rhume et du COVID-19. ** Mis à jour le 19 mars 2020

Photo: Radio Canada


Combien ça coute – Coronavirus: Nous répondons à vos questions sur le coronavirus
4.8 (97%) 127 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *